SIBYLLE

Good morning gorgeous-es !

Cette semaine, c’est la canon-issime Sibylle qui nous fait l’honneur de porter une jolie tenue éco-responsable -choisie par la belle dans une petite échoppe qu’on affectionne beaucoup beaucoup : Les Trésors Partagés d’Eglantine.

Alors 3 GRAND mercis : à Simon pour ce relais au top du top (du top), à Sibylle pour son énergie communicative, et à Eglantine pour son œil de lynx de la mode sans concessions pour l’éthique, et sa super pêche contagieuse !

Entre ananas, tatoos et beaux-arts, on vous laisse découvrir l’univers de Sibylle… nous, on est conquises !

Ari&Eme 

legrandvestiaire-sybille-ptits-nantais-nantes-mode-responsable-ethique-12

Qui es-tu ? Que fais-tu ? Loup y-es-tu ? M’entends-tu ?

Alors, je m’appelle Sibylle. Je suis étudiante en Histoire de l’Art. Je suis à Nantes depuis cinq ans. Je suis originaire de pas très loin, de la petite commune de Guérande, la ville du sel ! Avant d’atterrir ici, j’ai fait un an à Versailles en prépa Khâgne, puis un an en Irlande.

legrandvestiaire-sybille-ptits-nantais-nantes-mode-responsable-ethique-9

Comment as-tu rencontré Nantes ? Comment définirais-tu votre relation ?

Quand je suis revenu d’Irlande, je n’étais pas trop sûre de ce que je voulais faire. J’ai finalement opté pour une licence d’Anglais. Je ne voulais pas monter à Paris, ville que j’adore, mais pour y vivre c’est une autre histoire… J’avais des amis sur Nantes, finalement je n’ai pas hésité très longtemps..! Nantes je connaissais… bien sûr, étant de la région, j’y suis allé quand j’étais plus jeune. Mais je n’y ai jamais vécu. Et au bout de quelques mois, c’est bon, j’étais con-quise ! Vraiment ! Malheureusement, je pars sur Rennes à la rentrée pour mon Master… mais c’est pour mieux retrouver Nantes ensuite ! Puis, mon chéri reste sur Nantes, alors finalement je rentrerai souvent le weekend… ce qui n’est pas pour me déplaire !

legrandvestiaire-sybille-ptits-nantais-nantes-mode-responsable-ethique

legrandvestiaire-sybille-ptits-nantais-nantes-mode-responsable-ethique-4

Un lieu à Nantes qui te fait vibrer ?

ndlr : Sibylle a choisi d’être photographiée au parc de Procé

Je vais pas être très originale mais l’Île de Versailles, Saint-Mihiel, c’est un lieu avec une énergie folle ! Bon, Jordan a eu l’exclu pour les photos donc… Il y a aussi l’Île de Nantes ! A chaque fois que j’y vais, je me dis que je devrais y faire un tour beaucoup plus souvent ! Il se passe trop de trucs là-bas. Tu te retrouves à aller voir une expo à la HAB Galerie en marchant à côté d’un éléphant géant… c’est fou quand tu y penses !

Elle est trop difficile votre question, parce que finalement à Nantes ce qui est génial c’est que tu peux tout faire à pied. Tu coup, tu t’émerveilles devant tout ! A chaque fois que je vois la cathédrale je me dis « mais, elle est vraiment magnifique » ! Même si je la vois presque tous les jours, j’ai l’impression de la découvrir à nouveau suivant la lumière. J’aime aussi l’ambiance de la rue du Maréchal Joffre, les rues escarpées du Bouffay… Non, en fait, je ne connais pas de lieux qui ne me font pas vibrer à Nantes -c’est possible comme réponse ça ?

ndlr : Oui oui c’est possible ! Nantes 

legrandvestiaire-sybille-ptits-nantais-nantes-mode-responsable-ethique-13

Ta journée idéale dans la cité des Ducs ?

Alors, ma journée idéale commence par une grasse mat’ -parce que j’adore dormir ! Ensuite, direction le marché de Talensac pour acheter de quoi grignoter et on se pose sur un coin d’herbe… ou chez Simon et Cédric -qui savent très bien recevoir !

Après avoir pris des forces, on enchaîne avec une balade. Sur les bords de l’Erdre ou plein centre, dans les rues bondées… Qu’il fasse soleil ou qu’il pleuve d’ailleurs ! A Nantes, tu dois faire de la pluie ton amie… puis ça ne dure jamais longtemps, et ça créé de jolis arcs-en-ciel… Et après la balade, un p’tit thé, au Cercle Rouge que j’adore (ndlr : bar fort sympathique rue des Carmes) ou sur place du Bouffay, bien agréable quand le soleil est au rendez-vous. Ou sur un transat, au Lieu Unique ! Et pour terminer cette journée, une petite tartine à L’Epicerie (ndlr : tjrs place du Bouffay).

Pour la soirée, je suis plutôt apéro chez les copains -et pourquoi pas finir au Café du Cinéma (ndlr : juste à côté du Cinématographe, rue de Strasbourg), où la pinte est pas chère et l’équipe trop sympa !

Mais elle est encore trop dure votre question, il faudrait le don d’ubiquité pour la journée idéale ! Dans une autre journée idéale on prend le bus pour aller à la plage à Pornic… ou sur la côte ! J’ai encore plein d’idées de journées idéales…

legrandvestiaire-sybille-ptits-nantais-nantes-mode-responsable-ethique-5

Le dernier livre / film / musique / théâtre qui t’a donné des frissons jusque dans les orteils ?

C’est une expo que je suis allé voir à Paris en Avril qui s’appelle Carambolages, au Grand Palais. Je l’ai trouvée absolument géniale ! Alors, c’est une approche un peu différente, il n’y a pas de thématique commune. On y voit tous médium confondus : peinture, photo, sculpture, vidéo… tout ce que tu imagines, répartis dans différents « couloirs ». Et dans chaque couloir, il y a quelque chose qui relie les objets. Mais ce n’est pas dit, c’est à la libre interprétation de chacun. Il n’y a pas de cartel, on est vraiment devant les œuvres sans qu’on nous indique l’auteur, quand et où. La scénographie était super bien pensée, c’était ludique, drôle, hyper surprenant dans l’approche. Je suis sortie, je n’avais qu’une envie : y retourner !

legrandvestiaire-sybille-ptits-nantais-nantes-mode-responsable-ethique-3

Un bon plan à partager avec nous ? Un truc que personne ne sait, sauf toi, et bientôt nous ?

Vous connaissez l’atelier Oh ma Biche ? C’est un atelier tout au bout de la rue Dobrée (ndlr : sur rdv uniquement). C’est Lucie – une super chouette nénette qui propose des pièces vintage : vêtements, chaussures, accessoires… Elle les choisi vraiment avec goût et parcimonie -et les prix ne sont pas du tout excessifs par rapport aux pièces qu’elle met à dispo ! Elle fait aussi du sur-mesure. C’est vraiment une fille extra, très simple, au contact hyper facile. Du coup pour du sur-mesure, c’est l’idéal, tu as 100% confiance que tu sortiras avec une silhouette vraiment faite pour toi !

J’ai un deuxième bon plan aussi, je peux ? C’est une copine qui fait des coussins trop rigolos et des petits accessoires pour chat classieux. Ça s’appelle Ernest Et Cassie, et ça vaut le détour !

 

Question miss France : comment on fait pour changer le monde ?

Pour moi, chacun fait comme il peut, et c’est déjà bien ! On peut tous faire des petits gestes au quotidien, comme trier ses déchets par exemple. Et arrêter de se dire que je le fasse ou pas ça va rien changer, car c’est une excuse ! Parce qu’au final, moi + quelqu’un d’autre + quelqu’un d’autre… on peut atteindre une masse critique et faire bouger les lignes !

legrandvestiaire-sybille-ptits-nantais-nantes-mode-responsable-ethique-10

Qui est-ce qu’on devrait aller voir, et qui voudrait bien se prêter au jeu / recevoir la patate chaude ?

Charlotte ! Parce que c’est une fille extra d’abord, et aussi parce qu’elle fait des vêtements donc votre projet devrait lui parler. C’est aussi une super illustratrice. Et parce que chaude ou pas, la patate, elle l’a !

 

Alors, ananas de pique ou ananas de cœur ?

Hum… -c’te question ! Alors je vais me référer à mes cartes de tarot et je dirais Ananas de cœur puisque je suis le cavalier de cœur !

Merci Sibylle 

 

Sibylle porte :

Une combi-short Wanted Gina – fabriquée avec amour dans leurs ateliers à Paris. -« motif exclusif dessiné en collaboration avec une graphiste textile. Son tissu a été imprimé à Lyon et vous ne le trouverez nulle part ailleurs ! »

Des chaussures Good Guys don’t wear leather – marque française de chaussures Vegan, fabriquées au Portugal

 

Photographies : Ariane Naumovic