ADRIEN

BONJOUR VOUS !

Aujourd’hui, on vous présente Adrien, le relais de Lou-Jo

On lui a déniché une tenue très 90’s dans la fabuleuse friperie vintage Pépette, sur l’Ile Feydeau.

Après quoi, direction le Château où on a fait une petite session photo bien sympathique, et découvert l’univers d’Adrien et de Barth -bientôt capturé par notre objectif aussi ?

Au programme : du vélo, du bon son et un carnet secret… On vous laisse découvrir cette session bucolique dans les douves de la demeure de Queen A.

Merci à tous les 2 pour cette séance au top !

-Ari&Eme 

 

Qui es-tu ? Que fais-tu ? Loup y es-tu ? M’entends-tu ?

Je m’appelle Adrien, je suis en première année de Fac. Je suis super bien à Nantes. Ça fait 18 ans que j’habite ici, en fait. Plus jeune, je voulais m’orienter vers le graphisme, mais c’était plus un délire, j’ai un peu perdu l’engouement… Là ce qui me ferait vraiment vibrer, ce serait de faire du rap. On en fait avec mes potes, et quand je pense à mon avenir et je me dis qu’est-ce qui me ferait vraiment, vraiment plaisir, ce serait ça ! Au début on faisait ça un peu dans notre coin, mais ces derniers temps on a sorti des trucs assez chouettes, donc c’est cool.

Ndlr : n’hésitez pas à jeter un œil, c’est par ici !

img_9826

img_9828

 

Comment est-ce que tu as rencontré Nantes ? Comment définirais-tu votre relation ?

J’y suis bien, j’y suis né, en fait. Mais j’aime vraiment beaucoup cette ville. J’ai fait des passages à Marseille, à Paris, ça a vraiment cet aspect fourmilière, tout le monde a la tête dans son smartphone, pas du tout ouvert sur le monde extérieur.. Ce qui est bien à Nantes c’est lorsque tu traverses la rue par exemple, tu fais un sourire, les gens te le rendent. Après la ville a beaucoup changée. Quand j’étais gamin, je prenais pas les 50 otages en vélo, trop peur de mourir, les bus passaient à ça de toi ! Alors que là, le réseau de pistes cyclables est super bien, tu peux aller partout en 15 minutes. D’ailleurs, mes potes et moi on est vraiment tout le temps en vélo, on nous appelle le vélo crew haha !

 

Ta journée idéale dans la Cité des Ducs ?

Tu te lèves il fait grand soleil, t’es de bonne humeur. Après je grimpe sur mon vélo, avec du bon son, rejoindre mes potes, me balader un peu en ville, puis se poser sans prise de tête, faire du RAP par exemple. Puis on va chiller sur les bords de l’Erdre, au niveau du pont de la Tortière. Et après pourquoi pas un p’tit foot sur les pelouses de Gaston Turpin ? Et en soirée, hé bien une bonne soirée bien entouré avant tout ! Jusqu’à quelle heure ? Je ne sais pas, ça, dépend de la soirée… et puis à la fin, rentrer chez soi, retrouver son lit et lui dire je t’aime.

img_9866

 

Le dernier livre / film / musique / théâtre qui t’a donné des frissons jusque dans les orteils ?

J’en ai deux, en fait, c’est deux films pas tout récents.

D’abord il y a La Haine de Mathieu Kassovitz. Je me suis pris une grosse claque, ce film m’a scotché sur place. Magnifique.

Et dans un autre genre, mais une autre claque aussi, c’est Princesse Mononoké de Miyazaki. Je l’avais vu quand j’étais petit, j’avais pas accroché, mais là, je sais pas, je l’ai re-découvert, c’est un chef d’oeuvre cette anime !

Après en musique, il y a toujours un groupe qui arrive à me donner des frissons jusque dans les orteils, c’est Pink Floyd. Leurs univers est résolument génial !

 

Un bon plan à partager avec nous ? Un truc que personne ne sait, sauf toi, et bientôt nous ?

Je dirais les soirées Open Mic organisées par Le Fil Rouge, au bar Le Rouge Mécanique (ndlr : rue du Bon Secours). C’est vraiment un chouette bar, ils organisent pas mal de scènes ouvertes. Je sais pas si Lou-Jo vous a parlé des Lapins à Plumes, c’est une asso d’expression libre et ils font pas mal de soirées Slam là-bas aussi. Dans le même délire, les soirées Open Mic, plus tournées vers le Hip Hop. Y’a un mec qui scratche, qui met des instru, et le micro tourne. C’est soirée libre, t’es pas forcé de consommer. Les gens sont là pour écouter et être écoutés. On y était encore hier soir tu vois…

img_9835

 

Question Miss France : comment on fait pour changer le monde ?

En changeant les gens peut-être ? En fait, il faudrait qu’ils ouvrent les yeux et arrêtent de se contenter de ce qu’ils ont. Je sais que c’est facile de dire ça, pour moi ça va donc je peux râler, je sais que c’est pas simple pour tout le monde. Après le vrai problème aussi c’est ceux qui nous dirigent, on se demande ce qu’ils font là ?! Ils sont clairement incompétents, soumis aux banques… Si on les opposaient au peuple ils tiendraient pas 2 minutes, mais il se cachent derrière les CRS. Et pourtant on est tous des êtres humains, capables de dialogue ! Si on mettait que des gens plein de bon sens autour de la table, ça irait mieux ! Qu’on se parle quoi…

 

Akhenaton ou Kery James ?

Akhenaton !

 

Merci Adrien !

 

Photographies : Ariane Naumovic